Noémie Sauve

Noémie Sauve

Anticlinal

 

En résidence du 8 janvier au 21 février 2015

Exposition du 20 février au 10 avril 2015

Vernissage le vendredi 20 février à 18h30

Rencontre publique avec l'artiste le samedi 21 février à 15h30

Texte

Dessin, peinture, gravure, sculpture, installation, performance, Noémie Sauve a une approche artistique pluridisciplinaire.

Énergiques et lumineux, les dessins de Noémie imaginent un univers décloisonné, libéré des figures imposées. Ainsi, elle réintègre les paillettes de notre enfance, crayonne sans contrainte figurative, manie la couleur au feutre fluo comme guidée par une sorte de magie contagieuse. Son travail se concentre actuellement sur l’animal et son environnement, les actions de l’un sur l’autre, leurs relations, leurs interactions. L'animal, comme un retour sur soi, infiniment sincère, fantasmagorique, rayonnant, tel un guide vers un ailleurs à partager.

Son travail préparatoire entrepris au quotidien relève de l’alimentation d’un stock, d’une base de données, issues de recherches historiques et scientifiques, mais aussi d’un travail moins documentaire et plus sensible d’observation. De tout cela, surgissent des propositions plastiques très cohérentes. L’ensemble constitue «un tout », un champ lexical, un vocabulaire qui sert ensuite de base à ses improvisations visuelles et plastiques, ainsi qu’au développement de son langage.

Le plus souvent, ce procédé d’improvisation débouche sur un trait animal qui porte en lui l’énergie du sauvage, de l’imprévisible et la structure bien fondée du travail de recherche, documentée. Cohabitent ainsi des formes passées, héritées, digérées et des formes nouvelles, futuristes chargées d’impulsions nouvelles, qui lui sont personnelles. À mi-chemin entre passé et futur, ces travaux tissés de ce lacis temporel constituent une cartographie de son expérience du présent et viennent enrichir notre rapport au territoire, à notre nature animale, à nos rêves.

Pour l’exposition Anticlinal 1, Noémie Sauve poursuit ses recherches plastiques sur les liens entre le vivant et son environnement. L’immersion au cœur du domaine forestier de Trémelin et des espaces naturels d’Iffendic, au plus près d’une vie animale extrêmement intense et d’un territoire riche, a nourri un travail inédit et poétique (dessin, sculpture, peinture, gravure, installation) rendant compte de la nécessaire coexistence sur un même territoire de diverses formes de vie et de rythmes.

L’artiste produit « une poésie résolument d'aujourd'hui, qui s'autorise à recourir à l’émotion et à montrer l'interpénétration constante des territoires, qu’ils soient physiques ou philosophiques, afin de dévoiler une forme d’incessante et indispensable cyclicité de la vie, de la matière, du territoire. » (Propos de l’artiste).

 

1 Un anticlinal (du grec anti, opposé, et klinein, s'incliner) est un pli de terrain où les éléments qui se trouvent à l'intérieur de la courbure sont ceux qui, avant la déformation, étaient les plus bas. Source : Encyclopédie Larousse.

Visuels

Documents à télécharger

Dossier de presse de l'exposition Noémie Sauve, Anticlinal
DP_N.Sauve_web.pdf
Document Adobe Acrobat 536.6 KB
Feulle de salle de l'exposition Noémie Sauve, Anticlinal
feuille de salle Noemie Sauve.pdf
Document Adobe Acrobat 535.2 KB

Lien interne vers les actions de médiation