Paul Duncombe

Paul Duncombe

Microcosmes

 

En résidence du 22 mai au 8 juillet 2017

Exposition du 8 juillet au 25 août 2017

Vernissage le samedi 8 juillet à 11h30

Texte

À partir d’une réflexion singulière sur l’interaction entre être humain et nature Paul Duncombe explore les différentes échelles du paysage, passant par exemple de la goutte d’eau au tsunami, de la graine à la forêt ou du grain de poussière au désert. D’un simple geste aux installations monumentales les plus complexes, entre performances, sculptures minimales et interventions sur site, son travail traverse les frontières et les disciplines. À l’affut de ces imperceptibles évidences, l’artiste s’attache aux formes transitoires et aux richesses du non-visible.

 

Fidèle à ses recherches en cours, Paul Duncombe réalise un projet qui conjugue l’étude de la botanique et le travail de la sculpture. Sur une période de résidence d’un mois et demi, l'artiste va vivre et travailler sur place, à Trémelin, afin d'étudier la croissance naturelle de certaines espèces végétales. À l’aide d’un dispositif ingénieux, il souhaite figer ce tropisme invisible par une observation directe, et par là-même inscrire les formes obtenues dans le champ de l’art contemporain : uniques dans le temps et dans l’espace, les courbes tracées par les plantes étudiées dessineront les contours de sculptures qui seront ensuite exposées à L'aparté.

Visuels